Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/04/20 : 100 patrouilles sur 50 points de contrôles en Béarn et Pays basque, c'est le dispositif annoncé par le préfet Spitz, pour respecter le confinement pendant le week-end pascal. Soit 325 gendarmes, avec l'escadron de gendarmerie mobile de Bayonne, et 1

08/04/20 : Charente-Maritime : la Ville de Royan a pris un arrêté municipal ce 8 avril pour obliger le port du masque ou d'un "dispositif nasal et buccal" lors des déplacements dans l'espace public, "pour les personnes de plus de 10 ans", jusqu'au 15 avril.

08/04/20 : L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 101 nouveaux cas recensés par l'ARS, ce qui porte le total à 2 539 cas confirmés depuis le début de l’épidémie (hors personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville).

07/04/20 : Un décret de la Ville de Biarritz a interdit aux promeneurs, la station assise d’une durée de plus de deux minutes sur un banc ou sur un espace assimilable. Une disposition qui a tellement fait rire jaune et le buzz que le maire l'a annulée dans l'après-m

07/04/20 : Charente-Maritime : Le site internet de la ville de La Rochelle www.larochelle.fr a ouvert une page spéciale Entraide et solidarité dans la rubrique "Toutes les informations relatives au COVID-19" pour ceux qui veulent apporter leur aide.

07/04/20 : Suite à la demande du ministère de la Santé, le Département de Charente-Maritime s'est engagé à dépister "dans les meilleurs délais" ses 8 500 résidents et 5 000 employés d'EHPAD, en coordination avec l'ARS et le laboratoire Qualyse.

07/04/20 : Charente-Maritime : à la date du 6 avril, plus de 8 000 entreprises ont fait une demande d’activité partielle, soit près de la moitié des entreprises du département. Plus de 57 000 salariés sont concernés. 14 agents travaillent sur les dossiers.

07/04/20 : Déjà présente sur Facebook et Twitter, l’Agence Régionale de Santé ouvre sa page LInked-In afin de relayer au monde professionnel ses communiqués de presse quotidien ainsi que des informations et actualités autour de la crise sanitaire coronavirus.

06/04/20 : Coronavirus : 833 décès en France en 24 heures, 8911 morts au total, selon le ministre de la santé ce soir. Soit 65 nouveaux cas confirmés recensés en Nouvelle-Aquitaine, ce qui porte le total à 2 426 cas confirmés depuis le début de la crise.

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/04/20 | Poitiers fabrique du gel hydro-alcoolique

    Lire

    L’université de Poitiers et le CNRS se sont lancés dans la fabrication de gels hydro-alcooliques pour les soignants et les aides à domicile de la ville. De la gestion des stocks à la production jusqu’à l’embouteillage des solutions, des personnels techniques, ingénieurs et chercheurs volontaires ont collaboré à la fabrication du désinfectant dans des conditions optimales de sécurité.

  • 10/04/20 | Foire au Jambon et Fêtes de Bayonne en octobre?

    Lire

    Lors d'un point presse du président de l'Agglomération et maire de Bayonne Jean-René Etchegaray sur les dispositions prises dans le cadre du Covid19, celui-ci a été interrogé sur les deux grandes manifestations bayonnaises: Foire au Jambon -reportée à priori en juin- et Fêtes de Bayonne qui rassemblent, elles, un million de personnes. Le maire les reconnait compromises lors du dernier week-end de juillet eu égard la foule qu'elles attirent et confie la décision définitive à l'Etat. Alors les deux reportées aussi en octobre?

  • 10/04/20 | Grand Périgueux : la voie verte interdite d'accès pour le week-end de Pâques

    Lire

    À la demande de la préfecture de Dordogne, les communes du Grand Périgueux traversées par la voie verte (Bassillac-et-Auberoche, Boulazac-Isle-Manoire, Trélissac, Périgueux, Marsac-sur-l’Isle et Chancelade) prennent un arrêté, ce vendredi 10 avril, pour en interdire totalement l’accès pendant le week-end de Pâques, du samedi 11 au lundi 13 avril. Aucun déplacement n'est autorisé, y compris pour promener son chien et aller faire des courses de première nécessité (courses alimentaires, pharmacie).

  • 10/04/20 | Bordeaux Fête le vin reporté, une vente caritative annoncée

    Lire

    Le maire de Bordeaux a annoncé ce vendredi le report de Bordeaux Fête le Vin (prévue du 18 au 21 juin prochain) à 2021. En lieu et place, le CIVB, l'Office de Tourisme et la ville ont annoncé une "grande opération caritative" du 15 avril au 15 juin pour aider les hôpitaux du département de la Gironde. Comment ? En incitant les professionnels du vin à faire un don de leur choix qui sera ensuite vendu lors d'enchères en ligne ouverte au grand public du 15 au 21 juin. Les bénéfices réalisés lors de cette vente seront remis au CHU de Bordeaux.

  • 10/04/20 | 3 patients d’Ile-de-France au CHU de Limoges

    Lire

    Ce vendredi 10 avril, 3 patients atteints du Covid19 sont arrivés au CHU de Limoges. Tout comme d’autres établissements de Nouvelle-Aquitaine, ce transfert a été organisé afin de soutenir les hôpitaux d’Ile-de-France face à l’épidémie. Les patients ont été transférés par TGV médicalisé jusqu’à Poitiers puis par ambulances jusqu’au CHU. Le CHU a déjà accueilli 8 patients en provenance du Grand Est.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | 6ème Rencontres viticoles d'Aquitaine, focus sur une viticulture plus "saine"

13/02/2020 | Les Rencontres viticoles d'Aquitaine sont l'occasion de rencontres de nombreux professionnels du vin, conscients des nouvelles préoccupations des consommateurs.

Rencontre Viticoles 2020

La 6ème édition des rencontres viticoles d’Aquitaine, s'est déroulée le 12 février dernier, à Blanquefort (33) organisée par le Vinopôle. Sous le thème « Attentes sociétaires et environnementales : la viticulture innove », de nombreux professionnels du milieu viticole, ont répondu présents. L’occasion de faire un point sur l’évolution des attentes des consommateurs. Des vins plus « sains », sans sulfites, des traitements phytosanitaires plus transparents ; les consommateurs changent, et les professionnels innovent, pour les satisfaire. C'est le message qu'a voulu faire passer l'évènement.

Les pesticides en viticulture ont été sous les projecteurs, et ont soulevé beaucoup de questions pour les riverains, suite à des émissions sur le sujet, telle que Cash Investigation. Les conséquences ont parfois été surprenantes, comme des riverains bloquant les engins de traitements des vignes. Alors, les viticulteurs et viticultrices innovent et surtout, communiquent plus, avec les habitants. Mélanie Lou, responsable environnement du Château Luchey Halde, s’est inspirée du système de drapeaux de baignade, sur les plages. À l’entrée de la propriété, un drapeau rouge est hissé lorsqu’un traitement phytosanitaire sur les vignes est en cours. L’orange, est utilisé quand il est possible de traverser par les allées centrales, sans toutefois toucher les végétaux. Les promeneurs sont directement informés de la situation des vignes par ce système. Des alertes SMS et mails sont aussi envoyés plusieurs jours avant les traitements, pour être plus « transparents » avec les riverains, témoigne le Château pauillacais Pédesclaux.

Vin à la loupe

Cette demande de transparence des consommateurs s’étale, aussi, à la composition du vin. « Le vin suit, c’est certain », souligne Alexis Raoux (Vins Castels), cette demande explique l’émergence des multitudes de vins « bon pour la santé ». Végan, biologique, peu calorifique et aussi « sans ». C’est-à-dire, sans résidus une fois en bouteille (pesticides par exemple). « Cette inquiétude est légitime, mais il faut la relativiser » précise Magali Grimbaum, de l’Institut Français de la Vigne et du Vin. Il existe déjà une règlementation, très précise, sur le nombre de résidus autorisés dans les vins (LMR), mais méconnue de la population. Dans un rapport européen (EFSA), sur 1317 vins analysés, 58% ne contenaient pas de résidus et 20 % seulement un élément résiduel ; tous respectaient la LMR. Des solutions sont déjà mises en place, des fibres végétales sélectives peuvent être utilisées, lors du filtrage du vin, pour diminuer les résidus. Autorisée en France depuis 2017, cette technique a été approuvée au niveau européen en 2019. Sans oublier que l’usage des produits phytosanitaires est en constante diminution dans les vignes et qu’un projet est en cours, pour mieux établir les seuils minimum de détections de résidus dans le vin.

Dans l’ensemble, la protection de l’environnement a aussi touché les producteurs de vins. Ils optent pour des étiquettes en papiers recyclés, des bouchons issus de forêts gérées durablement, pour les Caves de Rauzan. Dès aujourd’hui les habitudes de consommation changent et les manières de produire aussi, « il faut redorer l’image de l’ouvrier agricole » soutient Benjamin Banton, de Banton et Lauret, et cela ne peut se faire, sans communiquer avec le public.

Margaux Bonfils
Par Margaux Bonfils

Crédit Photo : MB

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
23282
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
A Angoulême, les consommateurs ne sont pas sortis de leur véhicule, les éleveurs assurent les liivraisons Agriculture | 10/04/2020

La filière ovine sauve Pâques mais s'inquiète de l'avenir

Frédérique Ripet apicultrice Agriculture | 09/04/2020

Le Stop it, pour une protection optimale des abeilles

asperges vertes Agriculture | 02/04/2020

En Nouvelle-Aquitaine, les producteurs d'asperges "au jour le jour"

Fraises du Lot-et-Garonne Agriculture | 26/03/2020

Maraîchage : la fraisiculture recrute 2000 saisonniers en Nouvelle-Aquitaine

Légumes BIO Agriculture | 25/03/2020

Covid-19: Une plate-forme pour faire son marché local à domicile

Salon agriculture 2020 Agriculture | 24/03/2020

Nouvelle-Aquitaine : annulé, le salon de l'agriculture se trouve une nouvelle formule

Covid-19 : Les Chambres d’agriculture aux côtés des agriculteurs Agriculture | 23/03/2020

Covid-19 : Les Chambres d’agriculture aux côtés des agriculteurs

Marie Mongin à l'aérodrome de Jonzac Agriculture | 23/03/2020

L'aérodrome de Jonzac, un projet de développement économique arbitré par la SAFER de Nouvelle-Aquitaine

Projet Sabatey de la SAFER Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 19/03/2020

Mérignac : le site en déprise a laissé place à 5 projets agricoles périurbains

Alice Lerondel et Yves Lidove Agriculture | 18/03/2020

Installation-transmission : la Corrèze, pays merveilleux pour Alice et Yves

A Macaye, au Pays basque, Céline Jorajuria est arboricultrice qui transforme ses fruits en confiture, compotes, sirop et coulis Agriculture | 11/03/2020

Entre arboriculture et confitures, Céline Jorajuria, savoure les fruits de l'audace et sa liberté

Actuellement 60 000 bovins ont subi le dépistage de la tuberculose bovine en Dordogne Agriculture | 08/03/2020

La Dordogne doit poursuivre ses efforts en matière de lutte contre la tuberculose bovine

Les éleveurs sont venus au SIA de Paris accompagnés de leur bête. Ici, Ibiza, blonde d'Aquitaine, de l'élevage Arsicaud situé à Marans en Charente-Maritime. Agriculture | 04/03/2020

[Vidéos] Rencontre avec des éleveurs néo-aquitains au salon de l’agriculture de Paris

Frédéric Coiffé, chef bordelais, a préparé tout au long du salon de l'agriculture de Paris des produits régionaux de la Nouvelle-Aquitaine. Les visiteurs se sont régalés. Agriculture | 02/03/2020

[Vidéos] Un stand de la Nouvelle-Aquitaine animé au Salon de l’agriculture de Paris

Alain Rousset était en visite sur le Salon de l'agriculture ce mercredi 26 février Agriculture | 27/02/2020

Une école vétérinaire à Limoges d'ici quatre à cinq ans