Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Agriculture | Emploi agricole: Recrutements massifs de saisonniers chez Euralis et Maïsadour

Champ de maïs dans les Landes

Le groupe coopératif Maïsadour a tiré le premier puisque c'est dès le 29 avril dernier, que la coopérative landaise annonçait sur son site internet le lancement de sa campagne de recrutement des saisonniers. Un besoin en personnels saisonniers, sur l'ensemble des activités du groupe qui est aussi partagé plus au sud, par le groupe coopératif Euralis depuis son siège béarnais de Lescar. Au total près de 1000 emplois sont proposés par les deux coopératives sur la partie sud de la Nouvelle-Aquitaine, principalement dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Et la diversité des postes, sans qualification nécessaire, est aussi au rendez-vous.

Les coopératives agricoles vivent et travaillent au rythme des saisons, et leur besoin en main d'oeuvre croît naturellement quand arrivent les périodes de hautes activités qu'elles soient liées au pic d'activités des agriculteurs maïsiculteurs de la région ou bien encore à la préparation, dès ce printemps des fêtes de fin d'année sur les filières canards gras notamment.
Les recrutements en saisonniers sont chaque année importants pour les deux groupes coopératifs, mais en cette année 2020, le Covid 19 est passé par là avec une double conséquence : avec d'une part, une baisse attendue des travailleurs saisonniers étrangers et d'autre part un besoin de sensibiliser les saisonniers du secteurs du tourisme notamment et dont la saison estivale s'annonce plus que compliquée, sans oublier les étudiants en recherche d'un job pour l'été... Il s'agit, pour l'une comme pour l'autre des coopératives « de permettre à ceux qui sont en recherche d’opportunités professionnelles de se positionner », d'où le lancement d'une campagne de recrutements lancée plus précocement que d'habitude.

Agriculture, semence, agroalimentaire... 

Au total les groupes coopératifs tablent à eux deux sur un recrutement de 950 collaborateurs en contrat de saisonniers ou en contrat à durée déterminée ( 500 chez Maïsadour, 450 chez Euralis) pour combler les besoins principalement centrés sur leurs activités agricoles, semences et agroalimentaire.

Concrètement sur les activités agricoles, principalement en juillet et août, il s'agira de participer aux travaux de pollinisation et de castration dans les champs de maïs pour des exploitants agricoles, mais des postes de chef d'équipe sont aussi à pourvoir pour les personnes déjà expérimentées.
Sur l'activité semences, à compter de la fin août, seront recrutés des opérateurs pour assurer la réception du maïs, la prise d’échantillons, le séchage, le nettoyage des cellules ou encore des chauffeurs poids-lourds pour le transport de containers ou de bennes incluant leur déchargement, le rangement des containers sur le parking, et l’acheminement du maïs séché vers les cellules de stockage.
Sur la partie agroalimentaire sont notamment recherchés dès cette fin du mois de mai, des opérateurs de production en conserverie, mais aussi en salle blanche en fin d'année pour la saison des fêtes.

Si aucune qualification particulière n'est requise pour la plupart de ces offres, une formation étant systématiquement prévue à la prise de poste, certains des pré-requis apparaissent cependant incontournable pour certains postes tels le permis véhicules et poids lourds notamment. Et les recruteurs l'assurent : « Tous ces emplois s'exerceront dans un respect strict des gestes barrières liés au contexte Covid-19. Tout le matériel nécessaire au respect de ces règles sera mis à disposition des saisonniers. »

 Plus d'infos : sur les sites internet de Maïsadour et Euralis

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Caroline Ricros

Publié sur aqui.fr le 25/05/2020