Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Delphine Labails, élue maire de Périgueux

Delphine Labails, élue vendredi soir maire de Périgueux

L'équipe conduite par Delphine Labails, qui l'a emporté dimanche dernier, avec 40,56 % des voix , s'est réunie pour la première fois, ce vendredi 3 juillet, dans une salle des mariages pleine à craquer. Le port du masque était de rigueur, en raison de la pandémie de Covid-19. Sans surprise Delphine Labails, seule candidate au siège de premier magistrat, est devenue la nouvelle maire de Périgueux avec 25 voix pour, 4 bulletins blancs et une enveloppe vide. Les Périgourdins sont venus nombreux pour assister à cette installation, mais ils pouvaient suivre ce premier conseil sur internet.

C’est fait ! Le nouveau Conseil municipal de Périgueux est désormais en place. Son installation s’est déroulée vendredi 3 juillet au soir à la mairie. Delphine Labails est devenue ce vendredi maire de Périgueux. Agée de 45 ans, elle est inspectrice Jeunesse et Sports. Elle est élue depuis 2008 au conseil municipal de Périgueux : lors de son premier mandat, elle fut première adjointe de Michel Moyand, et dans son second, elle était cheffe de file de l'opposition. 
Comme le veulent les formalités républicaines, c'est Antoine Audi, le maire sortant qui a ouvert la séance de conseil municipal d'installation, dans une salle des mariages pleine à craquer. Avant de passer le relais au doyen du conseil, Richard Bourgoeis et que soit procédé à l'élection du maire et des adjoints, il a indiqué "qu'il  tiendrait toute ma place à la tête de l’opposition et au Conseil municipal pour veiller à ce que chacune de vos décisions fasse d’abord gagner Périgueux." Seule candidate, au poste de première magistrate de la ville, Delphine Labails a été désignée, sans surprise, maire de Périgueux avec 25 voix pour quatre bulletins blancs et une enveloppe vide. 
 Avec une  "émotion grave face l'importance de la mission", en ne manquant pas de remercier ses amis, sa famille dont son mari et ses deux enfants étaient présents, Delphine Labails a annoncé la tenue d'un premier conseil dès vendredi prochain pour mettre en place ses premières actions : gratuité du stationnement de voirie, programme estival,  création des arrondissements et le plan canicule. Elle n'a pas manqué de remercier son prédécesseur en soulignant le parfait esprit républicain dont Antoine Audi a fait preuve au cours de la semaine écoulée.  Madame la maire a indiqué avoir "à cœur de travailler avec vous (Antoine Audi) et l’autre groupe d’opposition municipale." Vous serez associés sans difficulté à notre travail." La commission des finances devrait revenir à l'opposition municipale. 

Huit adjoints

Les adjoints ont ensuite été désignés.  Ils sont au nombre de huit : Émeric Lavitola, 40 ans, enseignant,  premier adjoint - Anne Marchand, 43 ans, professeure, adjointe aux finances - Rodolphe Delcros, 49 ans, professeur, adjoint à la culture - Hélène Reys, 40 ans, chef de projet HLM, adjointe à la transition énergétique - François Carême, 65 ans, ex cadre EDF,  adjoint urbanisme et mobilités - Marie-Claire Bécret-Dallé, 62 ans, enseignante retraitée, adjointe à l'éducation - Paul Maso, 51 ans,  directeur du service des sports dans une collectivité, adjoint aux sports - Martine Courault, 66 ans, fonctionnaire retraitée, adjointe au renouvellement démocratique. 

 

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Publié sur aqui.fr le 04/07/2020