Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Bordeaux : les adjoints de Pierre Hurmic s'annoncent

Hurmic adjoints

Ce vendredi, c'est depuis la salle du conseil de Bordeaux Métropole que s'est déroulé le deuxième conseil municipal du nouveau maire de Bordeaux. Avant de rentrer dans le dur avec les premiers chantiers énoncés, sans doute la semaine prochaine, peut-être avant un décisif premier conseil de métropole, c'est à l'exercice traditionnel de la nomination des adjoints que s'est livré Pierre Hurmic, arguant d'une "semaine particulièrement riche et occupée". La réflexion autour de ces désignations s'est opérée en grande partie, on le sait, lors d'un séminaire dominical délocalisé à Bazas et a désigné 25 adjoints. Petite présentation.

"Nous avons respecté les obligations légales avec 25 adjoints, 19 adjoints thématiques et six adjoints de quartier. Par ailleurs, étant donné qu'à Bordeaux, il y a huit quartiers, deux adjoints se sont vu également attribuer la délégation d'un quartier. Nous avons souhaité respecter l'essentiel de ce que nous avions promis, c'est-à-dire une vision transversale. Les adjoints ne représentent pas forcément une dénomination administrative mais répondent à un objectif politique précis" a ainsi précisé l'élu en préambule.

Surprises et confirmations

Au rang de première adjointe, on retrouve une nomination "surprise" : celle de Claudine Bichet, qui sera chargée des finances, du défi climatique et de la prospective. Nouvelle en politique, encartée récemment chez les verts, elle a également occupé le poste de directrice de campagne adjointe aux côtés de Nicolas Mannant. Côté carrière, elle a occupé plusieurs places de directrice financière et gestionnaire dans des grands groupes comme Cdiscount ou SFR. "Cette campagne était vraiment un coup d'essai. J'ai été complètement aspirée par ce collectif, par ce projet qui m'a beaucoup plu. Ce choix est aussi une conséquence logique du rôle que j'ai pris durant cette période" a-t-elle exprimé. S'il est encore tôt, a-t-elle jugé, pour parler des premiers dossiers qui passeront entre ces mains (même s'ils devraient vite arriver), Claudine Bichet a assuré qu'elle serait bien en charge de l'audit financier de la mairie, affiché comme une promesse de campagne par le candidat Hurmic. "On arrive après 73 ans de gouvernance de droite et centriste, il faudra donc remettre à plat le sujet financier". 

Un temps envisagée au poste de première adjointe, la numéro 2 de la liste de Pierre Hurmic, Camille Choplin, a visiblement préféré laisser sa place puisqu'elle se retrouve cinquième adjointe en charge de la "démocratie permanente, de la vie associative et de la gouvernance par l'intelligence collective". Cette ancienne chargée de communication de la Maison Écocitoyenne, âgée de 41 ans, a assuré le rôle important de la communication durant la campagne. La conseillère municipale qui a siégé aux côtés du nouveau maire dans l'opposition, Delphine Jamet, hérite de son côté de "l'administration générale, de l'évaluation des politiques publiques et de la stratégie de la donnée". La doyenne de l'assemblée, Sylvie Justome, s'occupera de la sécurité sanitaire, de la santé et des seniors. Le second adjoint, qui remplace donc Yohann David, est Stéphane Pfeiffer. Il sera en charge de l'emploi, de l'économie sociale et solidaire et des "formes économiques innovantes". Petite particularité d'ailleurs, dans les 25 délégations, deux traites de l'économie puisque Nadia Saadi, treizième adjointe, se retrouve en charge de "l'accompagnement des mutations économiques".

L'adjoint en charge de l'urbanisme "résilient" s'appelle Bernard-Louis Blanc, il a assuré entre 2008 et 2019 la direction du bailleur social Aquitanis. Il aura la lourde tâche de respecter le discours de Pierre Hurmic sur l'artificialisation des sols et de trouver un "modèle d'urbanisme post-covid", autrement dit densifier plutôt qu'étaler. Emmanuelle Ajon a été nommée pour sa part adjointe au Service public du logement et de l'habitat. La cheffe de file des socialistes bordelais, également vice-présidente au conseil départemental en charge de la protection de l'enfance, ira au bout de son mandat girondin (soit jusqu'en 2021, tout comme Mathieu Hazouard, conseiller régional en charge du numérique) et se retrouve donc dans un poste à dimension très sociale. C'est elle qui sera, notamment, chargée de piloter ce fameux service public de l'habitat, là encore une promesse de campagne de Bordeaux Respire. Au total, on retrouve donc treize femmes, douze hommes et une répartition particulière puisque neuf conseillers sont des nouveaux entrants de la "société civile" contre 8 écologistes, 4 socialistes, deux PCF et deux autres élus appartenant aux mouvements Génération.s et Génération Écologie. 

Voici la liste complète des 25 adjoints, avec les résultats du scrutin suivant : 48 voix sur 65.

Claudine Bichet, adjointe en charge des finances, du défi climatique et de la prospective

Stéphane Pfeiffer, adjoint en charge de l’emploi, de l’économie sociale et solidaire et des formes économiques innovante

Emmanuelle Ajon, adjointe en charge du service public du logement et de l’habitat

Bernard-Louis Blanc, adjoint en charge de l’Urbanisme résilient

Camille Choplin, adjointe en charge de la démocratie permanente, de la vie associative et de la gouvernance par l’intelligence collective

Didier Jeanjean, adjoint en charge de la nature en ville et des quartiers apaisés

Delphine Jamet, adjointe en charge de l’administration générale, de l’évaluation des politiques publiques et de la stratégie de la donnée

Mathieu Hazouard, adjoint en charge des sports, et des relations avec les associations et les clubs sportifs

Harmonie Lecerf, adjointe en charge de l’accès aux droits et des solidarités

Amine Smihi, adjoint en charge de la tranquillité publique, de la sécurité et de la médiation, et adjoint de quartier Bordeaux Centre

Sylvie Schmitt, adjointe en charge de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse

Dimitri Boutleux, adjoint en charge de la création et des expressions culturelles

Nadia Saadi, adjointe en charge de l’accompagnement des mutations économiques

Bernard Blanc, adjoint des quartier Chartrons, Grand Parc et Jardin Public

Céline Papin, adjointe en charge des coopérations territoriales, européennes et internationales

Olivier Cazaux, adjoint du quartier Bordeaux Sud

Pascale Bousquet-Pitt, adjointe du quartier Caudéran

Olivier Escots, adjoint en charge du handicap et de la lutte contre toutes les discriminations

Fannie Le Boulanger, adjointe en charge de la petite enfance, et adjointe du quartier Nansouty Saint-Genès

Vincent Maurin, adjoint du quartier Bordeaux Maritime

Sylvie Justome, adjointe en charge de la sécurité sanitaire, de la santé et des séniors

Dominique Bouisson, adjoint des quartier de Saint-Augustin, Tauzin et Alphonse Dupeux

Sandrine Jacotot, adjointe en charge des commerces, des marchés et des animations de proximité

Laurent Guillemin, adjoint en charge de la sobriété dans la gestion des ressources

Françoise Frémy, adjointe du quartier La Bastide

Romain Béteille
Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Publié sur aqui.fr le 10/07/2020