Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | La ville de Périgueux renforce son plan canicule

Le nouveau plan canicule a été dévoilé au jardin des arènes par la maire et son premier adjoint de Périgueux

La nouvelle municipalité de Delphine Labails a fait adopter, lors du conseil municipal du vendredi 10 juillet, une délibération visant à renforcer le plan canicule de la ville, jugé insuffisant par la nouvelle majorité. Plusieurs mesures sont en train d'être déployées, notamment la possibilité pour les personnes âgées de disposer de ventilateurs, la mise en place d'un numéro vert dédié le 0.801.90.34.24, le recensement des points d'eau potable sur la ville et l'installation de nouveaux, l'achat de gourdes isothermes pour les agents de la ville qui travaillent a l'extérieur...

Avec l'augmentation des températures diurnes, qui dépassent ces jours ci les 30° C, mais heureusement les nuits restent fraiches, des périodes de canicule sont attendues cet été, comme ce fut le cas les années précédentes. Lors du conseil municipal du 10 juillet, la nouvelle majorité de Périgueux a souhaité renforcer son plan canicule. Comme chaque année, un dispositif de vigilance, de veille et d'alerte en matière de prévention des risques liés à la canicule est mis en oeuvre en direction des seniors et des personnes vulnérables ou handicapées. Les 6 735 personnes de plus de 65 ans et/ou handicapées  recensées vont recevoir un courrier du CCAS de Périgueux pour leur expliquer le plan canicule, ou rappeler les consignes de prévention. L'inscription peut se faire à la demande de la personne elle même ou d'un tiers auprès du CCAS au 05 53 53 11 54. Le nouveau plan canicule de la ville de Périgueux s'accompagne de nouvelles mesures, notamment un numéro vert canicule au 0 801 90 34 24.

Un numéro vert

Le numéro vert doit être rapidement mis en place, a anoncé en fin de semaine dernière Emeric Lavitola, le premier adjoint au maire de Périgueux. Il sera géré directement par la mairie. Au bout du fil, on vous renseignera sur le dispositif mis en place. On vous vous donnera également des conseils en termes de prévention. Un numéro gratuit qui sera pris en charge par l'accueil téléphonique de la mairie. Des ventilateurs seront distribués gratuitement aux personnes âgées par le centre communal d'action social (CCAS). "Nous avons fait ce choix ", explique Emeric Lavitola, "de rafraîchir les personnes chez elles plutôt que de les inviter à se déplacer et à se concentrer dans des endroits frais mais exposés au coronavirus. Nous n'oublions pas que nous demeurons dans le contexte sanitaire liés à la Covid 19. Nous en avons acheté cinquante. Si besoin, nous mettrons ceux se trouvant dans les écoles à disposition." Une signalétique sera déployée pour permettre d'identifier les 42 points d'eau potable de la ville, la grande majorité est située en centre ville.  La nouvelle municipalité estimant que tous les quartiers ne sont pas également équipés en points d'eau, va installer deux fontaines, place de Verdun,et dans le quartier st Georges, rue des près. D'autres fontaines qui ont été commandées mais, compte tenu des délais de fabrication, ce sont des points d'eau provisoires qui vont être installés. En 2021, ce sont huit nouvelles fontaines qui devraient être installées sur la ville.  Dans le nouveau plan canicule, on note encore le référencement des lieux réfrigérés et des points d'eau de la commune pour les communiquer aux habitants et l'achat de gourdes isothermes pour les personnels de la ville qui travaillent a l'extérieur et les personnels du CCAS. Les agents qui travaillent à l'extérieur auront également des horaires aménagés.  La municipalité propose aussi un parcours fraîcheur dans la ville à dimension patrimoniales pour les habitants et les visiteurs. Le parcours est consultable sur perigueux.fr. 
Le bassin du jardin des arènes va subir une période de travaux tout l'été : il va être transformé en aire de jeux d'eau pour permettre aux enfants de profiter d'un espace ludique et rafraichissant. Elle devrait être fin prête en septembre.

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 20/07/2020