Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/03/20 : Transport. Suite à l'interpellation du Conseil Régional par la FNAUT Nouvelle Aquitaine, les prélèvement bancaires des abonnements TER annuels sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.

30/03/20 : Covid-19. 19 professionnels de santé de NA répartis en 2 équipes - 9 et 10 personnes - sont partis en mission de 4 jours au CHR de Metz-Thionville et au CHU de Nancy en lien avec la SNCF et la Mairie de Paris qui coordonnent leur transport.

30/03/20 : L'Université de Bordeaux et la RoboCup Federation, au nom du comité local d'organisation, annoncent le report de la 24ème édition de la RoboCup en France du 22 au 28 juin 2021. L'évènement est donc décalé d'une année.

27/03/20 : Confinement prolongé jusqu'au 15 avril annonce Edouard Philippe: "Avec l'accord du président de la République, j'annonce aujourd'hui le renouvellement de la période de confinement pour deux semaines supplémentaires à compter de mardi prochain"

27/03/20 : En raison de l’accueil prévu ce week-end de 6 patients des hôpitaux du Grand Est au service de réanimation du Centre Hospitalier de Bayonne, le niveau 1 du plan blanc système de santé pour répondre aux situations sanitaires exceptionnelles a été déclenché

26/03/20 : Charente-Maritime : A Rochefort, le marché reste ouvert les mardi et samedi (fermeture les jeudis), avec les conditions de sécurité sanitaire renforcées et un nombre maximum de personnes : 100 avenue De Gaulle et 40 sous la Halle.

26/03/20 : Michel Hidalgo qui fut pendant neuf ans l'entraîneur de l'équipe de France de football des Platini, Giresse et Tigana vainqueurs du championnat d'Europe de 1984 et un familier de la Gironde est décédé à l'âge de 87 ans

26/03/20 : Covid-19. Compte-tenu des incertitudes liées au confinement sanitaire, les organisateurs de Forexpo ont décidé de reporter la 26ème édition du salon européen de la sylviculture et de l'exploitation forestière au 16, 17 et 18 juin 2021 à Mimizan (40).

26/03/20 : E.Macron annonce une prime exceptionnelle pour les soignants. La crise passée "un plan massif d'investissement pour l'hôpital". Une opération Résilience de l'armée lancée en soutien aux populations et aux services publics en métropole et en Outre-mer

25/03/20 : La Rochelle : suite à une dérogation préfectorale, le Marché central se tiendra le mercredi et le samedi matin, dans la halle intérieure (pas de marché extérieur). Idem pour le marché de La Pallice le dimanche matin.

25/03/20 : Dès aujourd'hui 7 psychologues de la Ville de St-Médard-en-Jalles (33) proposent des permanences téléphoniques gratuites aux familles fragilisées ou en difficulté psychologique face au confinement. Du lundi au vendredi de 13h à 18h: 06 32 59 53 82

25/03/20 : En Nouvelle-Aquitaine, plus de 170 entreprises ont fait une promesse de dons qui devrait permettre de redistribuer plus de 300 000 masques. Pour autant, l'appel au don de masques lancé par l'ARS se poursuit.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/03/20 | A Bordeaux, un fonds d’urgence alimentaire pour les publics fragiles

    Lire

    La mairie vient de créer un fonds exceptionnel de 100 000 €, pour soutenir les associations et opérateurs intervenant auprès des publics fragiles. Une campagne de financement participatif auprès du grand public a aussi été lancée hier sur le site KissKissBankBank. Près de 5 000 € ont déjà été recueillis. En complément, un partenariat avec Bordeaux Mécènes Solidaires, permettra de soutenir l’effort commun, avec un déblocage exceptionnel de 30 000 € issus des dons d’entreprises mécènes.

  • 30/03/20 | CAUE de Nouvelle-Aquitaine : Quel est votre paysage pendant le confinement?

    Lire

    Durant la période de confinement, les CAUE de Nouvelle-Aquitaine vous invitent à partager via les réseaux sociaux (Instagram - Facebook) votre perception du paysage du quotidien. Pour cela, prenez une photo de votre lieu de vie, postez la sur Instagram ou Facebook, accompagnez la d’un titre, précisez le lieu de la prise de vue, rédigez un descriptif (facultatif) et ajoutez la mention #monpaysageconfiné @caue.47 "Soyez libres et créatifs !"

  • 30/03/20 | Le secteur de la petite enfance mobilisé en Lot-et-Garonne

    Lire

    En Lot-et-Garonne, 16 crèches et 10 micro-crèches sont maintenues ouvertes pour accueillir les enfants des personnels soignants y compris le w-e. Aussi, les assistantes maternelles sont mobilisées. Egalement, des unités collectives, dont la capacité ne doit strictement pas dépasser 10 enfants, continuent à accueillir les enfants. Enfin, les agents de PMI du Département sont auprès des professionnel pour les accompagner et sont joignables au 05.53.69.39.31/05.53.69.39.32 ou sur la plateforme sante.pmi@lotetgaronne.fr

  • 30/03/20 | Covid-19 : Circulation des trains réduite

    Lire

    En raison de la crise sanitaire en cours et suite aux mesures de confinement demandées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du COVID 19, la circulation des trains est désormais extrêmement réduite. À partir de ce lundi 30 mars, un plan de transport pandémie est mis en place. "Il permettra de continuer à assurer les déplacements essentiels des voyageurs ayant des raisons légitimes de se déplacer", selon la SNCF. Sur proposition de la Région Nouvelle-Aquitaine les transports en train TER sont gratuits pour les personnels soignants sur présentation du justificatif professionnel et de l’autorisation dérogatoire liée à leur mission.

  • 30/03/20 | Euralis: la gouvernance évolue en l'absence de son président

    Lire

    Christian Pèes, Président d'Euralis a annoncé son indisponibilité ces prochains mois pour raison de santé. Ce 27 mars, Christophe Conques producteur de maïs semence, kiwis et tabac à Moumour (64), a été nommé Président Délégué pour présider le Conseil d'Administration du groupe coopératif en son absence. "Christophe Congues avec le soutien total des membres du Bureau et du CA saura tenir la barre dans les circonstances exceptionnelles que nous vivons actuellement" assure Christian Pèes. Christophe Congues était jusque-là, président de la Commission Territoriale Sud Aquitaine et président délégué du Pôle Agricole.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Les crayons de la justice, exposition sur la presse judiciaire à Saint-Just-le-Martel (87)

17/01/2020 | Onze grands noms du dessin de presse judiciaire sont réunis autour d'une exposition à Saint-Just-le-Martel. Parmi eux l'auteur périgourdin, Jean-Louis Savignac.

Jean-Louis Savignac, participe à l'exposition des "crayons de la justice à Saint Just le Martel

Cabu, Plantu, Lemarie, Tignous, Riss, Peyrucq, Tournade, Savignac, Guillot, Herrenschmidt et Pichon. Onze grands noms du dessin de presse judiciaire à Saint-Just pour les "crayons de la justice" jusqu'au 17 avril. Y sont évoqués l'affaire Papon, Barbie, Colonna, Emile Louis, Le sang contaminé et des dossiers régionaux, comme le double meurtre de Saussignac. Rencontre avec Jean-Louis Savignac, journaliste périgourdin retraité, et toujours dessinateur de presse, qui évoque l'exposition et la création d'un centre permanent du dessin de presse qui est déjà une réalité dans ce village de Haute-Vienne.

Saint-Just-le Martel, commune de la Haute-Vienne, à une quinzaine kilomètres de Limoges, 2600 âmes, a atteint sa renommée grâce au dessin de presse. Depuis 1982, la commune et son association Saint-Just culture loisirs, organisent un salon du dessin de presse et de l'humour dans la salle des fêtes chaque automne. Au fil des ans, le salon a grandi, pour atteindre lors de la dernière édition les 25 000 visiteurs.
Jean-Louis Savignac, journaliste localier retraité et dessinateur de presse périgourdin, fréquente ce lieu depuis l'origine. En 1982, il était jeune rédacteur au journal l'Echo à Limoges. Son premier dessin de presse judiciaire a été publié lors d'un procès d'Assises. Au fil des années, Jean-Louis Savignac a côtoyé les plus grands noms du dessin de presse : Cabu, Wolinski, Tignous, victimes de l'attentat de Charlie Hebdo, Plantu, Guillot, Riss. Tous ont participé ont participé à ce salon du dessin de presse, devenu au fil des ans, international.
Ses concepteurs ont souhaité cette fois aller plus loin en organisant à l'espace Loup  une grande exposition sur le thème du dessin de presse judiciaire. Cette exposition collective rassemble les “crobards” (croquis) de 11 dessinateurs témoins de plus de 20 procès d’assises mémorables, jusqu'au 17 avril. Autour d’une salle d’audience fidèlement reconstituée, ils font revivre avec leurs plumes caustiques, ironiques ou tendres des audiences de procès récents ou anciens, du procés d’Yvan Colonna à celui de Klaus Barbie, DSK, Merah, Emile Louis, ou encore l'affaire du sang contaminé. Pour sa part, Jean-Louis Savignac a croqué Emile Louis, les protagonistes de l'affaire du sang contaminé, ou encore le procès du double meurtre des inspecteurs du travail à Saussignac en Dordogne. Au total, plus de 800 dessins sont réunis. Ils sont signés Cabu, Sylvie Guillot, Noëlle Herrenschmidt, Dominique Lemarié, Michel Pichon Benoît Peyrucq, Plantu,  Tignous et Tournade.

"J'ai participé au premier salon dès 1982, j'y suis revenu tout au long des 37 années suivantes. Jeune rédacteur, admirateur de ces vedettes du crayon j'étais au départ impressionné, intimidé. On a vu débarquer dans ce village, Cabu, Wolinski, Faizant, Tignous, Loup, Piem, des dizaines d'autres, des Belges, des Américains du Nord du Sud, et même un basque en la personne de Michel Iturria. Certains sont devenus des pôtes avec lesquels on buvait des coups", témoigne avec un brin d'émotion Jean-Louis Savignac. L'auteur périgourdin a mis à disposition pour l'exposition 80 de ses dessins. 

  Un centre permanent du dessin de presse

Le bureau de Wolinski à Saint Just le Martel

Il y a quelques jours, lors du cinquième anniversaire de l'attentat de Charlie Hebdo, l’annonce par Franck Riester de la création d’un établissement consacré à la presse satirique et aux caricatures a donc quelque peu surpris la commune de Haute-Vienne et Jean-Louis Savignac. "En réalité, Saint-Just possède déjà son centre permanent du dessin de presse, car le Salon de l'humour est devenu un centre permament en 2011, avec le soutien de Gérard Vandenbroucke, fondateur du festival et  premier vice président de la Région Nouvelle Aquitaine, jusqu'à son décès en février 2019. Cet espace immense accueille près de 10 000 documents et pièces offertes par les dessinateurs et leurs familles.
En 2015, Maryse Wolinski fait don du bureau de son époux Georges Wolinski, décédé lors de l’attentat de Charlie Hebdo. Les visiteurs peuvent le découvrir. Il a été resitué dans son contexte et dans l'univers de travail de l'auteur. Avec d'autres dessinateurs, Jean-Louis Savignac a été convié à apporter son témoignage pour démontrer que ce lieu dédié au dessin de presse et de l'humour existe depuis neuf ans dans ce village de Haute-Vienne, en pleine campagne, loin de la capitale et qu'il vit à l'année. L'inauguration a eu lieu il y a bien longtemps et ceux qui font vivre cet espace sont bien rodés. Saint Just le Martel doit recevoir un émissaire du Ministère de la Culture prochainement.

Contacts: Centre International de la Caricature, du Dessin de Presse et d'Humour 7, Route du château d'eau, 87590 St Just Le Martel. Courriel: salon.humour@wanadoo.fr site internet: st-just.com Pratique: Exposition du 9 janvier au 17 avril. Ouverte du lundi au vendredi de 9 à 12 heures et de 14 heures à 17 h 30. Entrée libre. A 13 km de Limoges en direction de Saint-Léonard-de-Noblat.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
3749
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !