Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

29/06/20 : A Royan (17), le maire sortant (LR) Patrick Marengo conserve son fauteuil de maire avec 52,21% des voix face au marcheur Thomas Lafarie avec 21,63 %.Le taux de participation, 35,74 %, est sensiblement le même que celui du premier tour (35,25%).

29/06/20 : A Rochefort (17), le maire sortant Hervé Blanché a retrouvé son fauteuil avec 3494 voix (58,86%) contre 2442 pour Rémi Letrou (41,14%). Le taux de participation est de 35,08%.

29/06/20 : Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d'avance) proche de la majorité présidentielle, a été réélu avec 51,23% face à la liste de gauche commune Bayonne-Ville ouverte et Demain Bayonne Bihar Baiona, avec 46,19%

28/06/20 : À Pessac, le maire sortant Franck Raynal est réélu de justesse avec 50,57% face au candidat tose et vert Sébastien Saint-Pasteur et son alliance avec Laure Curvale (49,63%).

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/07/20 | Charente-Maritime :une enquête sur les circuits courts

    Lire

    Soutenant la démarche de développement des circuits courts engagée par le Département 17 en 2016, la Chambre d’agriculture 17 réalise une enquête afin de mieux connaitre les besoins et les attentes des producteurs locaux en circuits courts et l’intérêt de chacun concernant les outils développés par la collectivité. Dans le but de mieux valoriser l’offre, elle recense également les activités (produits, lieux de vente, agrotourisme…) des entreprises en circuits courts. Contact: 05 46 50 45 00.

  • 04/07/20 | Dax : à la découverte du patrimoine Belle époque de la cité thermale

    Lire

    Avec Dax Architecture (Ed. Kilika), l'historien landais Kévin Laussu offre une riche étude de fond sur ce patrimoine méconnu de la cité thermale. Une première publication qui salue près de 15 ans d'inventaire, et un outil pour mieux connaître l'identité et l'histoire récente de cette ville labellisée Art et Histoire par le ministère de la Culture cet hiver. De quoi prendre conscience aussi des richesses locales à protéger, des belles demeures jusqu'aux portes en bois scuplté et ferronneries.

  • 04/07/20 | Aéroport de La Rochelle : une reprise des vols progressive

    Lire

    Après la liaison avec Lyon depuis le 15 juin et Dublin depuis le 1er juillet, les vols reprennent progressivement à l'aéroport de La Rochelle. Ajaccio (1 vol hebdo) et Londres-Stansted (2 à 3 rotations hebdo) seront de nouveau accessibles à partir du 4 juillet, avant Manchester, London-Gatwick et Genève d'ici le 30 juillet. EasyJet va reprend les vols La Rochelle-Nice à compter du 2 août, à raison de 2 vols par semaine tous les vendredis et dimanches ; Ryanair vers Porto et Bruxelles.

  • 03/07/20 | Rochefort : la réouverture du pont transbordeur remise aux calendes grecques

    Lire

    Initialement prévue le 4 juillet, la réouverture du pont transbordeur n'aura pas lieu. Complexes, les opérations de réglage du Transbordeur et de sa nacelle constituent un défi technique nécessitant de procéder par étapes. La période de confinement et le retard des travaux n'ont pas permis de mener à bien l’ensemble des mises au point nécessaires au bon fonctionnement du dispositif. Le gestionnaire du pont, l'agglo de Rochefort, se dit dans l'impossibilité de fixer une nouvelle date pour le moment.

  • 03/07/20 | Nouvelle-Aquitaine : des chèques vacances pour les plus modestes

    Lire

    Trois millions d'euros, c'est la somme annoncée par la région Nouvelle-Aquitaine pour contribuer aux chèques vacances "solidarité tourisme" (sur sept millions au total) qui seront distribués à 30 000 foyers, soit environ 100 000 personnes. Le plafond par ménage oscillera entre 100 et 400 euros, pour des bons d'une valeur de 50 à 100 euros à destination prioritaire des ménages modestes (en fonction du quotient familial). Cinq nouveaux départements rejoignent le dispositif : les Landes, le Lot-et-Garonne, la Creuse, la Dordogne et la Haute-Vienne.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Gosia Petaux, une femme à la tête du festival Big Bang

21/02/2020 | Gosia Petaux vient de prendre les rênes du Festival de l’Air et de l’Espace Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles…

Gosia Petaux

Du 9 au 13 juin prochains Saint-Médard-en-Jalles aura la tête dans les étoiles ! En effet, à l’occasion du 5ème festival Big Bang, des pointures de la discipline parleront et transmettront leur passion du spatial et de l’aéronautique. « Chaque année, nous convions des passionnés vulgarisateurs qui aiment parler de leur domaine de prédilection afin de rendre accessible au plus grand nombre cette filière », notifie Gosia Petaux, la toute nouvelle responsable du festival. Rencontre avec cette dernière…

Un regard bleu azur, un sourire omniprésent, Gosia Petaux transpire la bienveillance. Native de Pologne, elle a suivi des études en langues étrangères et tout spécialement en français d’où son expression impeccable et distinguée. Férue de géo stratégie et avide de connaissances, elle rentre ensuite à l’Ecole Internationale des Sciences Politiques qui est en lien avec la Ville de Bordeaux. Mais désireuse d’aller encore plus loin, elle quitte sa Pologne natale pour les berges de la Garonne et la capitale girondine pour suivre un Master en géo stratégie politique. « La culture française m’a toujours attirée, confie-t-elle, des yeux pétillants d’intelligence. J’ai toujours admiré cette langue, ses coutumes, cette histoire tricolore. » Afin de valider cet enseignement, Gosia souhaite réaliser son stage de fin d’études au CNES. Mais pour des questions de sécurité, n’étant pas Française, elle est refusée. Ne baissant pas les bras pour autant, elle apprend qu’une poignée de parlementaires à l’Assemblée nationale ont formé un groupe de travail sur l’Espace. Elle pose sa candidature et est retenue. « Cette formation était chapeautée par Christian Cabal, un député passionné, raconte Gosia, les yeux baignés de souvenirs. Grâce à sa bienveillance, j’ai fait la connaissance des acteurs clés de la filière, les industriels sur le territoire français et bien au-delà en Europe, en Russie et aux Etats-Unis. » Ces six mois de stage lui permettent de vivre une succession de rencontres déterminantes pour son avenir professionnel. Du reste, elle restera deux années de plus au sein de ce groupe de travail de députés.

Des rencontres déterminantes
En 2009, l’appel de la Garonne étant plus fort et surtout pour des raisons personnelles elle pose ses valises à Bordeaux et est embauchée par la mairie de Mérignac dans le cadre du centenaire du premier vol au-dessus de la ville. « A l’époque j’étais moins portée sur l’aéronautique que le spatial ». Mais qu’à cela ne tienne ! Gosia Petaux est une femme de challenge et, évoluer en tant que femme dans un monde d’hommes ne lui fait pas peur. Afin de célébrer comme il se doit ce centenaire du premier meeting aérien, une cinquantaine de manifestations sont organisées tout au long de l’année 2010. « Tous les industriels répondent présents, l’armée également et les collectivités comme la Région, le Département et la CUB aussi. C’était intense sur une année et très formateur car tous n’avaient qu’un seul objectif celui de transmettre, transmettre la passion qui les anime depuis tant d’années. » Cet événement permet à Gosia de « côtoyer tous les acteurs de la filière sur le territoire aquitain. Certains même me poussent à passer le brevet de pilotage d’ULM », évoque-t-elle timidement. Elle concrétisera cette idée quelques années plus tard… 

De nouvelles aventures professionnelles
Au fil de ces échanges, Gosia Petaux se fait connaître et crédibilise sa place dans cette sphère masculine. En janvier 2011, elle rejoint Bordeaux Technowest à Mérignac, la seule technopole spécialisée en aéronautique-spatial Défense de France, en qualité de secrétaire générale. Pendant neuf ans, elle s’occupe de l’animation du site, de la communication également en réalisant notamment un magazine pour mettre en lumière les richesses aéronautiques qu’abrite la grande région. A l’heure de son départ en décembre dernier, en regardant dans le rétroviseur, Gosia se rend compte du chemin parcouru « Bordeaux Technowest s’est bel et bien installée comme un acteur incontournable dans le paysage néo-aquitain ». La présidence de Technowest est une présidence tournante. Parmi les présidents figurait Jacques Mangon, le maire de Saint-Médard-en-Jalles. Ce dernier regardait avec intérêt l’évolution de la carrière de Gosia avec une idée derrière la tête… son festival Big Bang dédié à l’aéronautique et au spatial.
C’est ainsi que le 1er décembre dernier, Gosia Petaux rejoint l’équipe organisatrice du festival en tant que responsable. La nomination de cette experte en aéro-défense révèle la volonté du maire de recentrer le festival sur sa dimension industrielle. En effet en 2018, Gosia Petaux a suivi une formation sur les questions de Défense et en est devenue donc une experte dans sa discipline. Mais elle met en garde « cet événement marche très bien donc je ne vais pas faire de révolution ». Toutefois, avec ses connaissances, son réseau riche d’acteurs du secteur et sa patte féminine, il est légitime de penser qu’elle impulsera une nouvelle dynamique. « Oui ce festival sera davantage tourné vers l’industrie du secteur mais je ne retirerai en rien l’ADN de cet événement, le mariage entre la culture et la science. »

Un festival accessible à tous
« Aéroculte, quand la science rencontre la fiction ». Tel est le thème du 5ème Festival Big Bang qui aura lieu du 9 au 13 juin prochain à Saint-Médard-en-Jalles donc. « Notre leitmotiv est l’accessibilité à tous et pour tous pendant ces cinq jours de rencontres et d’échanges », notifie Gosia Petaux. En effet, si le thème même de l’aéronautique et du spatial peut faire peur, au cœur de ce festival il n’en est rien. « Nous aimons mettre, sur une même scène, industriels, artistes et scientifiques afin de confronter les idées. » La première journée sera consacrée à un salon de l’emploi en lien avec Synergie Aéro. « Chaque année, ce rendez-vous est attendu avec impatience car nous mettons en lumière les possibilités en matière d’emploi dans cette filière d’activités. Les industriels tels que Airbus, Dassault Aviation, ArianeGroup et l’Armée de l’Air, manquent cruellement d’ouvriers qualifiés, et ce festival est une belle vitrine pour montrer les besoins. »
En soirée, la conférence inaugurale surfera sur un thème d’actualité, l’environnement. « Et oui nous allons tenter de tordre le cou aux idées reçues. Les avions ne polluent pas autant que le numérique par exemple. Grâce aux missions spatiales nous pouvons constater l’impact de la pollution sur les océans ». L’astronaute Jean-François Clervoy, en qualité de président d’honneur, interviendra lors de cette conférence inaugurale. Mercredi, jeudi et vendredi, plus de 4 000 jeunes âgés de 3 à 18 ans seront attendus pour déambuler dans les travées du festival et suivront des parcours thématiques afin de participer à des ateliers planétaires, des simulateurs de vols… « Ces jeunes sont l’avenir de la filière. D’où la sensibilisation dès le plus jeune âge ».
Le mercredi matin, un « forum orientation » en direction des collégiens de 4ème et des lycéens de 2nde sera proposé pour valoriser les métiers présents sur le territoire avec des Pôles Métiers. Ce forum a été mis sur pied avec le Rectorat. Le mercredi soir, toujours dans l’esprit de sensibiliser le plus grand nombre, un youtubeur prendra place. « L’an dernier, plus de 800 personnes étaient présentes pour admirer le spectacle. Il avait très bien marché. C’est pour cela que nous réitérons cette animation cette année. » Le jeudi soir, une conférence faisant la part belle à la Défense dans l’espace sera animée par une professeure de lettres spécialisée dans les sciences fictions et un médecin. Le cinéma et l’espace seront au cœur des discussions. Le vendredi soir un concert sera donné, seule animation payante de ces cinq journées et soirées de festival. Le samedi, le grand public sera attendu en nombre pour s’essayer à tous les ateliers et échanger avec les scientifiques, astronautes, industriels. « Nos participants sont des vulgarisateurs. Ils savent parler, échanger, écouter et transmettre leur passion. »
En marge de ces conférences et autres animations, des expositions seront érigées relatant l’évolution de la femme dans cette discipline avec notamment « Des pionnières aux astronautes » et « Space girls Space woman » ouvertes tout au long du festival. Au-delà du Président d’honneur, le Festival Bing Bang accueille également deux invités d’honneur grands témoins. Jean-Loup Chrétien « qui nous a assuré de sa présence avec son avion » et Guennadi Padalk, astronaute russe détenteur du record du monde du nombre de jours passés dans l’espace qui se monte à 800. Tous deux interviendront lors de ce festival. Un festival qui intervient à l’heure où la Métropole de Bordeaux vient d’être en charge de la présidence de la Communauté des villes Ariane…

Festival Big Bang – Du 9 au 13 juin 2020 – Saint-Médard-en-Jalles
Pour participer en qualité de bénévoles : http://www.festival-bigbang.com/recherche-de-benevoles/ Plus d’informations sur le festival : http://www.festival-bigbang.com/ Tel : 06 37 74 03 28
Email : bigbang@saint-medard-en-jalles.fr
Lieux du festival : Carré des Jalles – place de la République, Médiathèque Léopold Sédar Senghor,    Cinéma l’Étoile, Parc de l’Ingénieur – 61, rue Jean Jaurès, Ludo-médiathèque / pôle municipal Simone Veil – 26, rue Aurel Chazeau, Lycée professionnel Jehan Dupérier – 15, chemin de Tiran, Galerie commerciale Intermarché – Route de Lacanau

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Festival Big Bang

Partager sur Facebook
Vu par vous
4922
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Régis Braun, le directeur délégué de Fybots, a présenté le robot au préfet Economie | 02/07/2020

A Brantôme, Fybots fabrique le premier robot autonome de désinfection par voie aérienne

Foie gras entier Economie | 26/06/2020

Le groupe alimentaire MVVH annonce un plan de restructuration et des licenciements

Domofrance Economie | 24/06/2020

Nouvelle-Aquitaine : Domofrance poursuit sa conquête régionale

Jérôme Verschave Economie | 22/06/2020

Aéronautique et apprentissage : pour Jérôme Verschave, directeur d'Aérocampus, "la vague va passer"

ATIS Economie | 19/06/2020

ATIS : une association qui cultive les idées d’innovation sociale

Lancement de la campagne de financement participatif à la Maire de Billères qui compte parmi les partenaires et soutiens de l'association ''De main en main'' Economie | 19/06/2020

Grippée par le Covid, la monnaie locale béarnaise vise plus que jamais le "monde d'après"

Les présidents du Département de la Haute-Vienne et de la CCI Economie | 18/06/2020

La Haute-Vienne veut attirer des citadins en manque de campagne

Alain Rousset et Frédéric Dittmar (à droite) lors de la visite de l’usine Arts Energy à Nersac (16) Economie | 17/06/2020

Technologie : Alain Rousset lance la charge contre la Chine

Xavier Fortinon, Président du Département des Landes et Sandy Causse, directrice du CDT 40 Economie | 16/06/2020

Landes : 3000 bons vacances "pour sauvegarder la saison touristique"

Timothée Duverger Economie | 15/06/2020

Que se cache t-il vraiment derrière le sigle ESS aujourd'hui ?

Florence Parly Ministre des Armées en visite à Safran Helicopter Engines (Bordes - 64) le 11 juin 2020 Economie | 12/06/2020

40 moteurs d'hélicoptères commandés à Safran Helicopter Engines pour soutenir la filière

Les membres fondateurs de Tousbassin.fr Economie | 11/06/2020

Tousbassin.fr, le projet solidaire du bassin d'Arcachon ne s'arrêtera pas avec le déconfinement

Rue commerçante de la vieille ville, Angoulême, Charente Economie | 11/06/2020

Entreprises : Grand Angoulême poursuit le déploiement de son plan de soutien

Jean-Luc Algay et Jean-François Fountaine Economie | 10/06/2020

La Rochelle : premières conséquences et réponses à la crise

Marie Viard-Klein fondatrice de Minuit Sur Terre Economie | 09/06/2020

Minuit Sur Terre ou l’art d’innover dans le prêt-à-porter végan