Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/04/20 : 100 patrouilles sur 50 points de contrôles en Béarn et Pays basque, c'est le dispositif annoncé par le préfet Spitz, pour respecter le confinement pendant le week-end pascal. Soit 325 gendarmes, avec l'escadron de gendarmerie mobile de Bayonne, et 1

08/04/20 : Charente-Maritime : la Ville de Royan a pris un arrêté municipal ce 8 avril pour obliger le port du masque ou d'un "dispositif nasal et buccal" lors des déplacements dans l'espace public, "pour les personnes de plus de 10 ans", jusqu'au 15 avril.

08/04/20 : L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 101 nouveaux cas recensés par l'ARS, ce qui porte le total à 2 539 cas confirmés depuis le début de l’épidémie (hors personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville).

07/04/20 : Un décret de la Ville de Biarritz a interdit aux promeneurs, la station assise d’une durée de plus de deux minutes sur un banc ou sur un espace assimilable. Une disposition qui a tellement fait rire jaune et le buzz que le maire l'a annulée dans l'après-m

07/04/20 : Charente-Maritime : Le site internet de la ville de La Rochelle www.larochelle.fr a ouvert une page spéciale Entraide et solidarité dans la rubrique "Toutes les informations relatives au COVID-19" pour ceux qui veulent apporter leur aide.

07/04/20 : Suite à la demande du ministère de la Santé, le Département de Charente-Maritime s'est engagé à dépister "dans les meilleurs délais" ses 8 500 résidents et 5 000 employés d'EHPAD, en coordination avec l'ARS et le laboratoire Qualyse.

07/04/20 : Charente-Maritime : à la date du 6 avril, plus de 8 000 entreprises ont fait une demande d’activité partielle, soit près de la moitié des entreprises du département. Plus de 57 000 salariés sont concernés. 14 agents travaillent sur les dossiers.

07/04/20 : Déjà présente sur Facebook et Twitter, l’Agence Régionale de Santé ouvre sa page LInked-In afin de relayer au monde professionnel ses communiqués de presse quotidien ainsi que des informations et actualités autour de la crise sanitaire coronavirus.

06/04/20 : Coronavirus : 833 décès en France en 24 heures, 8911 morts au total, selon le ministre de la santé ce soir. Soit 65 nouveaux cas confirmés recensés en Nouvelle-Aquitaine, ce qui porte le total à 2 426 cas confirmés depuis le début de la crise.

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/04/20 | Poitiers fabrique du gel hydro-alcoolique

    Lire

    L’université de Poitiers et le CNRS se sont lancés dans la fabrication de gels hydro-alcooliques pour les soignants et les aides à domicile de la ville. De la gestion des stocks à la production jusqu’à l’embouteillage des solutions, des personnels techniques, ingénieurs et chercheurs volontaires ont collaboré à la fabrication du désinfectant dans des conditions optimales de sécurité.

  • 10/04/20 | Foire au Jambon et Fêtes de Bayonne en octobre?

    Lire

    Lors d'un point presse du président de l'Agglomération et maire de Bayonne Jean-René Etchegaray sur les dispositions prises dans le cadre du Covid19, celui-ci a été interrogé sur les deux grandes manifestations bayonnaises: Foire au Jambon -reportée à priori en juin- et Fêtes de Bayonne qui rassemblent, elles, un million de personnes. Le maire les reconnait compromises lors du dernier week-end de juillet eu égard la foule qu'elles attirent et confie la décision définitive à l'Etat. Alors les deux reportées aussi en octobre?

  • 10/04/20 | Grand Périgueux : la voie verte interdite d'accès pour le week-end de Pâques

    Lire

    À la demande de la préfecture de Dordogne, les communes du Grand Périgueux traversées par la voie verte (Bassillac-et-Auberoche, Boulazac-Isle-Manoire, Trélissac, Périgueux, Marsac-sur-l’Isle et Chancelade) prennent un arrêté, ce vendredi 10 avril, pour en interdire totalement l’accès pendant le week-end de Pâques, du samedi 11 au lundi 13 avril. Aucun déplacement n'est autorisé, y compris pour promener son chien et aller faire des courses de première nécessité (courses alimentaires, pharmacie).

  • 10/04/20 | Bordeaux Fête le vin reporté, une vente caritative annoncée

    Lire

    Le maire de Bordeaux a annoncé ce vendredi le report de Bordeaux Fête le Vin (prévue du 18 au 21 juin prochain) à 2021. En lieu et place, le CIVB, l'Office de Tourisme et la ville ont annoncé une "grande opération caritative" du 15 avril au 15 juin pour aider les hôpitaux du département de la Gironde. Comment ? En incitant les professionnels du vin à faire un don de leur choix qui sera ensuite vendu lors d'enchères en ligne ouverte au grand public du 15 au 21 juin. Les bénéfices réalisés lors de cette vente seront remis au CHU de Bordeaux.

  • 10/04/20 | 3 patients d’Ile-de-France au CHU de Limoges

    Lire

    Ce vendredi 10 avril, 3 patients atteints du Covid19 sont arrivés au CHU de Limoges. Tout comme d’autres établissements de Nouvelle-Aquitaine, ce transfert a été organisé afin de soutenir les hôpitaux d’Ile-de-France face à l’épidémie. Les patients ont été transférés par TGV médicalisé jusqu’à Poitiers puis par ambulances jusqu’au CHU. Le CHU a déjà accueilli 8 patients en provenance du Grand Est.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Modalis, nouvelle arme régionale de la mobilité

01/10/2018 | Modalis permet de calculer un itinéraire et de sélectionner le mode de transport le plus avantageux pour l'usager. Il intègre de nombreux réseaux de transports régionaux.

Modalis

Lancé officiellement ce lundi 1er octobre, Modalis est la première réalisation concrète du SMINA, Syndicat Mixte Intermodal de Nouvelle-Aquitaine, officiellement lancé en juillet et qui regroupe 22 "autorités organisatrices de la mobilité". Evolutif, ce site internet a un objectif simple : réunir l'ensemble des modes de transports dans un calcul d'itinéraires régionaux. Une réalisation stratégique pour la région et en phase avec la future LOM (Loi d'Orientation des Mobilités). Modalis couvre aussi bien le ferroviaire que le co-voiturage, la voiture ou le vélo. Petite présentation de ses fonctionnalités présentes et à venir.

Un calculateur régional

Il s'appelle Modalis. Sous ce nom se cache un site internet (et dans quelques mois une application) et surtout un calcul d'itinéraire censé couvrir l'ensemble des déplacements sur la région Nouvelle-Aquitaine, que ce soit à vélo, en bus, en voiture ou encore en TER. Modalis est en fait la première réalisation officielle du SMINA, le Syndicat Mixte Intermodal de Nouvelle-Aquitaine). Ce nouveau syndicat a été fondé officiellement le 13 juiller dernier par la région et 21 autres autorités organisatrices de la mobilité. Pour l'instant, c'est donc un site internet (évidemment accessible sur mobile) lancé ce lundi 1er octobre et dont l'objectif a été résumé par le Président du SMINA, Renaud Lagrave : "la mobilité sans couture".

Concrètement, Modalis tel qu'il est aujourd'hui permet de calculer son itinéraire et de le comparer entre plusieurs modes de transport : bus, vélo, co-voiturage (le site renvoie directement vers la plateforme Bla Bla Car), trains régionaux mais aussi voiture, avec la possibilité pour l'usager de voir immédiatement le trajet le plus avantageux en termes de temps. Avec l'entreprise Okina, basée à Dax, la région Nouvelle-Aquitaine a constitué un référentiel multimodal, c'est à dire un regroupement de données alimentant le calcul d'itinéraires. La particularité de ce système, c'est qu'il est en Open Data : l'ensemble des collectivités adhérentes au SMINA et d'autres structures comme les Offices de tourisme pourront l'intégrer à leurs propres sites transports, un moyen sans doute pour la collectivité de ne pas s'éparpiller et de suivre le modèle de "Comment JV" développé par l'ancienne région Poitou-Charentes.

Des évolutions à venir

Modalis a été pensé, dixit la région, comme un site évolutif. La version 1.0 lancée ce jour comprend déjà de nombreux réseaux déjà intégrés : TER, Intercités, TGV du côté du ferroviaire, dix réseaux de cars interurbains (Charente et Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Corrèze, Creuse, Gironde, Haute-Vienne, Landes, Pyrénées-Atlantique, Vienne) et e très nombreux réseaux urbains (comme Yélo pour La Rochelle, Couralin pour Dax ou Evalys pour Marmande, par exemple). Seule petite ombre au tableau du côté des autocars : vous n'y trouverez pas les cars Flixbus ou Ouibus. Un "choix politique pleinement assumé" selon Renaud Lagrave. "Contrairement à ce qu'affirme le Conseil d'Etat, nous pensons que ces cars font une concurrence déloyale au TER. Ca paraît assez logique que le Syndicat mixte puisse mettre en avant les transports que nous finançons sur argent public, d'où aussi l'utilité de mettre en place un site gratuit à destination des usagers et sur lequel on ne trouvera aucune publicité ou renvoi sur des offres qui ne sont pas, à notre avis, dans les radars". Adieu, les "bus Macron", donc.

Pour tout le reste, Modalis devrait évoluer dans les mois à venir. D'ici la fin de l'année 2018, le dispositif intègrera les horaires en temps réel (quand ces derniers seront disponibles auprès des réseaux de transports), une estimation du coût des différents trajets, des informations en temps réel et prédictives sur l'occupation des parc relais, la disponibilité des vélos en lire-service ou l'état du trafic routier, sans compter des liens sur les boutiques en ligne des réseaux de transports en commun (au hasard : TBM pour la métropole bordelaise). Enfin, une application mobile sera déployée en janvier 2019, à laquelle sera ajouté un guidage en temps réel. Avec un chemin tout tracé vers le deuxième objectif du SMINA, comme le souligne Renaud Lagrave. "Le deuxième étage de la fusée, ce sera la billettique unique : on n'aura plus qu'un seul ticket pour tout. C'est l'objectif qu'on se fixe. En 2019, nous aurons déjà un système de ce type avec l'agglomération de Poitiers qui a mis en place les outils qui nous permettent de le faire immédiatement avec eux. J'espère que toutes les autres agglomérations vont vouloir travailler avec nous rapidement sur le sujet pour qu'on fasse la même chose sur toute la région".

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
7781
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Collecte de sang à Garlin au temps de l'épidémie du Covid-19 Société | 10/04/2020

Don du sang et COVID 19 : "collecter en adéquation avec les besoins et la sécurité de tous"

Match de rugby de l'URBR Société | 10/04/2020

Où va le rugby? 1. Enquête auprès des éducateurs et bénévoles de Riscle (32)

La Gamers Assembly pour son édition 2020 devra se dérouler en ligne Société | 09/04/2020

La "Gamers Assembly" de Poitiers de retour pour une édition "online"

Les masques arrivent en Lot-et-Garonne Société | 09/04/2020

Covid-19 : 330 000 masques arrivés en Lot-et-Garonne

Côté Ô Société | 08/04/2020

Vague de solidarité dans les campings du groupe Côté Ô

Distribution du Collectif Solidarité-Continuité Alimentaire Bordeaux Société | 08/04/2020

Précarité étudiante: entre chômage partiel et difficultés alimentaires, le confinement s'avère difficile

Hubert Herbreteau évêque d'Agen Société | 07/04/2020

« Cultivons notre espace intérieur en cette période de confinement » Hubert Herbreteau, évêque d’Agen

L'ESSCA Société | 06/04/2020

Confinement : l’innovation dans l’enseignement à distance des Ecoles supérieures

Sport à la maison Société | 05/04/2020

A Bordeaux, les acteurs du sport s’adaptent au confinement

Opération de contrôle à l'entrée de l'île d'Oleron le 3 avril 2020 pour éviter l'affluence des touristes Société | 04/04/2020

Covid-19 : En Charente-Maritime, les vacanciers ne sont pas les bienvenus

Aurélien Leroy Pôle Emploi Société | 03/04/2020

Covid-19 : pour Aurélien Leroy, responsable régional de Pôle Emploi, il faudra "continuer à s'adapter"

Entrée de l’hôpital de La Rochelle Société | 02/04/2020

Covid-19 : La Rochelle ouvre ses premiers centres de consultation publiques

Angélique, infirmière libérale en milieu rural à l'heure du Covid 19 Société | 01/04/2020

Angélique, infirmière libérale en milieu rural : « Nous acceptons toute l'aide que l'on nous propose ! »

Banque Alimentaire 2020 Société | 31/03/2020

Face à l'épidémie du Covid-19, la distribution alimentaire se réorganise en Nouvelle-Aquitaine

masques Société | 31/03/2020

Solidarité et masques en tissu : nouveau combat dans des communes en Gironde